Allez, promis, c’est le dernier site. Au moins pour cette année. Cette fois, je ne peux pas mieux faire. Enfin, si. Un jour je m’exporterai dans des pays anglophones. Mais ce n’est pas pour tout de suite alors j’ai le temps de voir venir. Pour le moment j’ai changé d’hébergeur après plusieurs années de loyaux services. Surtout j’ai détricoté mon multi-site. J’ai mis mes projets persos et mes hobbies sur le site d’Aïni et mes projets professionnels ici.